Le thème de la série bleue de Kim Normandin est l'amour. Un amour qu'elle exprime en délicats camaïeux empreints de fragilité et de féminité. L'artiste rachète la froideur qui souvent accompagne la couleur bleue par de voluptueux ombrages et des reliefs tout en rondeurs. Généralement, les toiles ajoutent à leur douceur un léger flou. Parfois, au contraire, elles affichent une netteté de glace soulignée par de beaux regards pénétrants et d'audacieux raccourcis. Lorsque Kim Normandin peint, ses pensées vagabondent. Des questions lui viennent. Elle prend des notes. Et, chose curieuse, ces notes sont écrites directement sur la toile. On en déchiffre quelques mots au hasard avant de se rendre compte que ces textes apportent à l'image une texture insolite du plus haut intérêt.